Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes et la Bible

25 femmes au prochain synode! Vous le savez, ce blog guette la moindre avancée de la place des femmes dans l’Eglise. Celle-ci n’est donc pas à négliger: pour le prochain synode, qui commence dans une semaine, et réunit des évêques du monde entier, avec experts et auditeurs, Benoît XVI a invité 25 femmes. Selon l’agence de presse Zenit, ce serait la plus grande participation jamais atteinte dans l’histoire des synodes de l’Eglise universelle. 25 femmes, dont 6 expertes, et 19 auditrices. Après tout, de la part de Benoît XVI, cela n’étonnera pas. En effet, ce synode va débattre de la Parole de Dieu dans la vie et la mission de l’Eglise. Or, lorsqu’il évoque le rôle des femmes, le pape aime parler de la place particulière qu‘elles tiennent dans l’enseignement de la Parole, esquissant là sans doute une piste pour leur offrir plus d’espace et plus de responsabilité. Les femmes avait-il dit en février 2006, invoquant la figure de sainte Anne, sont « les premières annonciatrices de la Parole de Dieu de l'Evangile, elles sont de véritables évangélistes », car elles « nous aident toujours à nouveau à connaître la Parole de Dieu, pas seulement avec l'intellect, mais avec le cœur ».
(Article trouvé sur le Blog d'Isabelle de Gaulmyn, Journaliste de la Croix)


Vatican: un rabbin invité pour la première fois à s'exprimer lors du synode

CITE DU VATICAN - Un rabbin a été invité pour la première fois par le Vatican à s'exprimer lors du prochain synode des évêques catholiques qui aura lieu en octobre, a indiqué mercredi à l'AFP le responsable du service de presse du Vatican, le père Federico Lombardi.

"Il parlera le lundi après-midi 6 octobre. C'est la première fois qu'un rabbin est invité à s'exprimer devant le synode" qui rassemblera du 5 au 26 octobre à Rome les évêques du monde entier, a déclaré le père Lombardi.

Il a souligne que cette invitation n'avait rien d'étonnant puisque le synode sera consacré à la Bible avec pour thème "La parole de Dieu dans la vie et la mission de l'Eglise".

Le rabbin invité, Shear-Yashuv Cohen, qui est basé à Haïfa, a vu dans cette invitation "un signe d'espoir", dans une déclaration à l'agence catholique américaine Catholic News Service (CNS) qui souligne qu'il s'agira du premier non-chrétien à s'exprimer devant un synode.

Cette invitation porte en elle "un message d'amour, de coexistence et de paix", a-t-il ajouté depuis Jérusalem dans une déclaration à l'agence CNS.

Il s'exprimera sur l'interprétation juive des écritures lors de ce synode qui devrait réunir plusieurs centaines de participants. Le dernier synode a eu lieu en 2005.

Le rabbin est membre de la commission de travail bilatérale permanente Israël-Vatican qui se réunit régulièrement afin de conclure un accord juridico-financier concernant les propriétés ecclésiastiques, les exonérations fiscales sur le revenu des activités commerciales des communautés chrétiennes et le statut juridique de l'Eglise catholique en Israël.

Les relations théologiques entre Juifs et Catholiques connaissent des hauts et des bas.

Plusieurs associations juives avaient condamné la réintroduction de la prière pour la conversion des Juifs, qui date du 16e siècle, récitée durant la messe ancienne en latin récemment réhabilitée par le pape Benoît XVI.

Le Vatican avait dû réaffirmer en avril dernier son rejet de "toute attitude de mépris et de discrimination envers les juifs" et de "toute forme d'antisémitisme", afin de lever les "malentendus" à propos de cette prière qui fait partie de la messe du Vendredi Saint commémorant la mort du Christ sur la croix.

(AFP / 24 septembre 2008)


Partager cet article

Repost 0