Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fr. ALOIS, Prieur de la Communauté Oecuménique de Taizé (FRANCE)

Concernant la transmission de la foi aux jeunes, notre préoccupation est de mettre en lien avec l'Église, et plus concrètement avec les paroisses, la soif spirituelle de ceux qui viennent en pèlerinage à Taizé. Les accueillir dans un climat de confiance, pour qu'ils découvrent que Dieu les habite déjà, même quand leur foi est toute petite.
Frère Roger a cherché à rendre plus accessible la Liturgie des Heures de notre communauté monastique :
- Rendre accueillant le lieu de prière.
- Lire des textes bibliques brefs en gardant les textes plus difficiles pour une catéchèse qui a lieu en dehors de la prière commune.
- Maintenir un long temps de silence après la lecture : huit à dix minutes.
- Chanter quelques minutes une même phrase de l'Écriture ou de la tradition.
- Avoir des frères et des prêtres disponibles chaque soir pour la confession ou pour écouter les jeunes qui souhaitent exprimer quelque chose d'eux-mêmes.
- Chaque vendredi soir venir poser son front sur la croix déposée au sol et, par ce symbole, confier au Christ ses fardeaux personnels et les souffrances du monde.

"Deux réalités unissent les chrétiens : La Parole de Dieu et le Baptême".
Écouter ensemble les Écritures nous introduit par anticipation dans une unité, imparfaite peut-être, mais réelle.
Une telle écoute commune ne pourrait-elle pas faire davantage partie de notre quotidien, au lieu de nous contenter d'une prière oecuménique une fois par an ?

(11 Octobre 2008)

Partager cet article

Repost 0