Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Sylvie Germain, Mourir un peu, DDB, 2000, p 108 )


Des incursions au Shéol, Jésus en a déjà fait du temps où il marchait sur la terre.

 

 

Chaque fois qu'il a délivré des femmes, des hommes, l'emprise de démons qui leur rongeaient le cœur, leur torturaient la chair et l'esprit, il s'est confronté à des émissaires de la mort - de malmort. Car les démons ne sont que forces de destruction, de mutilation : tel démoniaque est sourd, tel est muet, tel est aveugle ou paralytique, tous souffrent de convulsions, de délires. Ils dé-naturent ceux qu'ils infestent de leur présence toute de bruit et de fureur, les privant de raison, de maîtrise, leur volant le langage remplacé par des vociférations, et les exilant ainsi du côté d'une animalité hybride dont le sauvagerie s'exerce surtout contre la victime même de la possession démoniaque.

 

 

La ruse des esprits du mal est en effet d'asservir leur proie au point de la rendre complice de son malheur, complice actif, acharné. Les possédés n'ont de cesse de se blesser, de se mettre en danger de mort en se jetant dans le feu, chutant dans l'eau, comme le démoniaque épileptique (Mt 17,14-21). Le démoniaque de Gérasa, lui, vivait nu dans les tombeaux creusés dans la montagne et se tailladait avec des pierres (Mc 5,1-20). La virulence des "esprits impurs" qui le hantaient était telle qu'il était impossible de retenir ce forcené, il brisait les chaînes et les entraves dont on le chargeait et personne ne parvenait à le dompter .

Les habitants de Gérasa, paniqués par la guérison miraculeuse du possédé, et furieux aussi d'avoir perdu leurs troupeaux de porcs devenus fous à cause de l'intrusion en eux des démons en cavale et se précipitant dans la mer, pressent Jésus de quitter les lieux au plus vite. Et Jésus retraverse la mer .

 

 

De même, après la résurrection de Lazare, il se trouve des gens pour estimer que ce Jésus en fait trop, et ces frileux de la foi, ces jaloux de leurs prérogatives, ces allergiques au mystère, se concertent en secret et décident de le tuer.

 

Le dernier miracle de Jésus en mission sur la terre est la résurrection d'un mort ; cet acte se retourne contre lui et le condamne à mort.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0