Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sans-titre.png

(France Quéré, Le chemin de l’écriture, DDB, 2000, p 116)

Quand les mages, étonnés, découvrent que le « Roi des Juifs » est si petit enfant, ils cessent de lever les yeux vers le ciel et ils s’en retournent par des chemins qui les dissuadent de passer chez les rois  du monde. La gloire que ces contemplateurs du ciel honorent depuis peu ne brille plus dans les étoiles ni au tranchant des épées. Elle est une douce clarté dans les yeux d’un enfant. Les mages qui reviennent au pays ont maintenant le front courbé, et ils s’émerveillent de découvrir sur la terre du chemin, usée par les pas, la patience et les travaux pacifiques des hommes.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :